« …la plus grande œuvre d’art pour le cosmos tout entier » : Stockhausen et le 11 septembre

Essai sur la musique et la violence

de Lambert Dousson (contributions)
Maison d'édition : éditions MF
Collection : Répercussions
avril 2020

Acheter :

Livre papier [Livre]
format 14 x 22 240 pages En stock
20,00 €

« La plus grande oeuvre d’art pour le cosmos tout entier ». C’est en ces termes que le compositeur allemand d’avant-garde Karlheinz Stockhausen (1928–2007) a qualifié l’attaque terroriste contre le World Trade Center le 11 septembre 2001. Au-delà de sa portée morale, cet essai philosophique montre la double vérité, artistique et politique, que renferme cette déclaration. La première a pour nom propre « malentendu », la seconde « sublime ». Le malentendu connecte les propos du compositeur à son esthétique et sa métaphysique : il questionne l’essence et la puissance de la musique.

Qu’est-ce qui fait art ? Qu’est-ce qui fait œuvre ? Que sont un matériau, un acte, une forme artistiques ? Comment une expérience vécue peut-elle constituer un matériau pour l’art, et devenir l’objet d’une écoute ? Et lorsque cette expérience est l’expériencede la violence, de l’horreur, de la guerre ? Quelle action, voire quelle violence la musique peut-elle exercer ? « Sublime » désigne pour sa part le type de rationalité esthétique qui définit la politique du 11 septembre. Car au-delà de l’abîme qui sépare politiquement une bande de criminels fanatiques et une démocratie libérale, c’est une même logique esthétique que partagent un chef d’État s’adressant à la nation américaine comme s’il était le héros d’une superproduction hollywoodienne, un chef terroriste qui se maquille comme un présentateur-vedette de journal télévisé pour revendiquer un attentat, et un compositeur qui a vu une œuvre d’art dans un crime terroriste conçu pour ressembler à un film hollywoodien diffusé à la télévision.

Cette logique révèle qu’esthétisation de la politique et marchandisation de la culture sont les deux faces d’un même phénomène qui affecte nos sociétés. Essai critique sur la violence de la musique et la musique de la violence, à l’intersection de la théorie politique et de la théorie esthétique, ce livre analyse les rapports entre art et terreur, technologie et culture, et considère la musique comme un objet de connaissance autant qu’une source de savoir sur notre monde.

Introduction : « Ce qui est arrivé » 13


LE MALENTENDU

Concert conférence performance

Le nom, l’accord 41
Le malentendu et son double 43
L’autorité interprétative 47
Échec 51
La force sonore 55
Le concert absolu
L’acte d’anéantissement 61
L’incorporation artistique 66
La force, l’informe 70
Écouter le cosmos
Le mur du son 75
Le calque 82
L’ordre sonore 86
La spirale 90
Temps et assujettissement 93


Les langues déliées

Faites le vide, respirez 107
Pluramon en personne 110
Signer son double 114
Babylone redemption song 116
Échec à la révolution totale 121


LE SUBLIME

Au-delà

La perfection magique de l’oeuvre d’art 137
« …four guys in cramped conditions,
bowing away… » 142
Du mécanique plaqué sur du vivant 147
La musique par le vide 151
Le baptême technologique 155
Le rêve 159


La totalisation technologique

L’art culinaire 171
Le film total 174
Le sampling total 176
Le vide-ordure sonore 178
La magie du direct 182


Terreur trauma télévision

La boucle du trauma 189
L’archive impossible 191
Le sublime 196
Show Business 199
Green Zone à Groundzeroland 204
Post-scriptum sur la musique et la mort 214

Disponible en chapitres numériques

Publications du même auteur

Publications dans la même collection

De lave et de fer Une jeunesse allemande : Helmut Lachenmann

22,00 €

Laurent Feneyrou

Dusapin Le second style ou l’intonation

20,00 €

Jacques Amblard

Ouvrez la tête (ma thèse sur Satie)

22,00 €

David Christoffel

Le passage des frontières Écrits sur la musique

26,00 €

Kaija Saariaho

Ils ont aussi acheté

Publications sur des thèmes proches

Partagez cette page sur...

Livre papier [Livre]

Editeur : éditions MF

Collection : Répercussions

Publication : 21 avril 2020

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : Livre papier [Livre]

Poids (en grammes) : 250 (Livre papier [Livre])

Langue(s) : Français

EAN13 Livre papier [Livre] : 9782378040185

Compléments

Revues de presse

La dernière vidéo d'auteur