La communauté des êtres de nature

de Hicham-Stéphane Afeissa (contributions)
Maison d'édition : éditions MF
Collection : Hors collection
juin 2010

Acheter :

Livre papier
format 13 x 19,5 cm 120 pages En stock
13,00 €

En empruntant la forme d’un court essai La communauté des êtres de nature rend possible une approche claire et rigoureuse des enjeux philosophiques de l’écologie.

A trop vouloir en faire, le discours écologique ne risque-t-il pas d’exaspérer, d’éveiller la méfiance et de décourager toutes les bonnes volontés ? S’il y a un sens à vouloir préserver la planète pour les générations futures et à prendre soin de ne pas épuiser les ressources non-renouvelables, n’est-il pas tout simplement grotesque de parler de « devoirs » envers la nature, du « respect » qu’il lui serait dû, et à élaborer une « éthique environnementale », comme si les problèmes environnementaux constituaient une nouvelle sorte de problèmes de moralité ?
L’objectif de ce livre est de prouver que cette approche des problèmes – qui s’est développée en Amérique du Nord depuis plus d’une trentaine d’années – n’a non seulement rien d’absurde, mais qu’elle est la seule à s’interroger véritablement sur les causes profondes de la crise écologique à laquelle nous sommes confrontés, la seule aussi à pouvoir proposer des solutions adéquates.
L’auteur entreprend tout d’abord de réfuter les lectures de mauvaise foi qui ont vu dans l’éthique environnementale l’émergence d’un « nouvel ordre écologique » menaçant les valeurs humanistes traditionnelles, puis de défendre l’idée selon laquelle une communauté morale réunissant les êtres humains et les êtres de nature (tels que les animaux, mais aussi d’autres entités du monde naturel) peut exister sur le fondement des « intérêts » qu’ils partagent, et enfin de montrer que la considération morale que l’ensemble de ces êtres exige doit se décliner selon une pluralité de critères, qui n’implique en rien de confondre les devoirs que nous avons envers un être humain avec ceux que nous avons envers les autres êtres de nature.

Avant-propos

 

1.La taille de l’homme : critique de l’anthropocentrisme moral

 

2.La communauté des êtres de nature

 

3.Diversité des êtres et pluralité des valeurs : pour une éthique à critèresmultiples

Disponible en chapitres numériques

Publications du même auteur

Publications dans la même collection

Machine Pollet coédité avec l'ÉSBAN (école supérieure des beaux-arts de Nîmes)

30,00 €

Pied de mouche #2 Dialogues typographiques

40,00 €

Compositrices L'égalité en acte

13,00 €

low intensity conflicts un mini-opéra pour non-musiciens (2008-2016)

28,00 €

franck leibovici

Compositrices L'égalité en acte

21,00 €

Ils ont aussi acheté

Publications sur des thèmes proches

Partagez cette page sur...

Livre papier

Editeur : éditions MF

Collection : Hors collection

Publication : 8 juin 2010

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : Livre papier

Poids (en grammes) : 144 (Livre papier)

Langue(s) : Français

EAN13 Livre papier : 9782915794496

Compléments

Revues de presse

La dernière vidéo d'auteur