Une institution sans condition

Brève histoire du Collège international de philosophie

de Julie Clarini (auteur), Barbara Cassin (contributions), Michèle Gendreau-Massaloux (contributions), Alain Patrick Olivier (contributions)
Maison d'édition : éditions MF
Collection : Hors collection
mars 2024

Acheter :

Livre papier
format 90 x 155 168 pages
En prévente : disponible à partir du 07/03/2024.
10,00 €

Publié à l’occasion du quarantième anniversaire du Collège International de Philosophie, ce livre en retrace pour la première fois son histoire afin de rendre compte des conditions historiques d’où procède cette institution paradoxale, en décrire les principales mutations et en indiquer la situation actuelle. Cette histoire est retracée par Julie Clarini sur la base de nombreux documents et d’entretiens inédits avec, en particulier, des textes, des fondateurs François Châtelet, Jacques Derrida, Jean-Pierre Faye, Dominique Lecourt, ou encore d’Alain Badiou et Vladimir Jankélévitch. Il est accompagné d’une préface de Barbara Cassin et Michèle Gendreau-Massaloux, qui sont également à l’origine du projet, ainsi que d’une postface du directeur actuel Alain Patrick Olivier évoquant le moment présent en rapport à l’avenir, au passé.

Le Collège international de philosophie est né, il y a quarante ans, en 1983, pour répondre à une commande du Président de la République François Mitterrand et du ministre Jean-Pierre Chevènement. Ses missions sont définies dans le texte fondateur, dit Rapport Bleu. Sa fonction explicite est de développer la recherche philosophique dans un esprit d’ouverture, en dehors des systèmes cloisonnés ; de contribuer au rayonnement international de la philosophie ; de participer au développement des connaissances scientifiques comme des productions artistiques ; de réfléchir de façon critique sur les paradigmes scientifiques et d’assurer les transferts entre les sciences ; d’étendre l’étude de la philosophie au-delà de l’enseignement secondaire. Le Collège ignore les frontières, s’étend sur des terres inconnues, des domaines, ouvre un espace de liberté, trace des sillons pour reconfigurer le champ du pensable.

Le Collège se forme dans un moment politique singulier de l’histoire intellectuelle française. Il répond à une demande de l’État, mais il répond également à d’autres aspirations venues, en particulier, du monde enseignant et du monde étudiant contestataire. Le texte de Julie Clarini sur l’histoire du Collège montre combien celui-ci procède de l’esprit de résistance, issu des mouvements de pensée, des mouvements des corps, des tentatives et désirs d’institutionnalisation, contre et dans l’université, après l’événement Mai 1968. 

Quarante ans après, rien n’est acquis, tout demeure à inventer semblablement aux premiers jours. 

Avant-Propos
Barbara Cassin, Michèle Gendreau-Massaloux 

Le Collège international de philosophie, une institution sans condition 
Julie Clarini 
Introduction 
Le Collège avant le Collège 
La fondation 
Le Collège en trois mots 

Conclusion 
Postface : La philosophie du Collège demain, hier, aujourd’hui 
Alain Patrick Olivier 

Publications dans la même collection

Partagez cette page sur...

Extraits

Livre papier

Caractéristiques

Editeur : éditions MF

Auteur(s) : Julie Clarini

Collection : Hors collection

Publication : 7 mars 2024

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : Livre papier

Poids (en grammes) : 150

Langue(s) : Français

EAN13 Livre papier : 9782378040741

La dernière vidéo d'auteur

--:-- / --:--