Mathesis et subjectivité

Des conditions historiques de possibilité de la musique occidentale

Maison d'édition : éditions MF
Collection : Répercussions
avril 2007

Acheter :

Livre papier
format 180 x 210 396 pages En stock
26,00 €

Le temps, le changement et le devenir ne sont pas, dans l’antiquité, essentiels à la musique. Seule l’Europe, depuis les Carolingiens, conçoit la musique comme le déploiement du temps. L’ouvrage analyse les conditions et la signification de ce renversement. La théologie de la création, qui ne considère plus l’harmonie comme la loi des cieux, substitue à la question de l’ordre celle de la production du divers et accorde au devenir une valeur primordiale. La codification du répertoire liturgique au VIIIe siècle fut, pour des raisons politiques, l’élément décisif de la rupture avec le monde antique.

La musique européenne part alors à la conquête de ses invariants fondamentaux : la division du temps en intervalles égaux, la notion de hauteur, celles de permanence, de relation répétable et de fonction. Avec l’écriture, l’espace est requis comme principe discursif. La musique occidentale a peu à peu disloqué le pythagorisme sur la base duquel elle s’était pourtant formée. Elle oppose à la mathesis antique un type de rationalité qui doit tout aux algorithmes, aux logarithmes, aux fonctions circulaires et au calcul infinitésimal. La confrontation avec le monde grec fait ressortir l’originalité radicale de la rationalité musicale occidentale.

Les conquêtes fonctionnelles de la musique occidentale ont une signification profonde : maîtriser la durée et par là se doter des moyens d’une expression subjective. Même la production sonore est devenue une production « par principes ». L’ouvrage brosse les principales étapes d’une formalisation de la musique qui, pour autant qu’elle soit redevable de sa constitution aux mathématiques et à la technique, n’en est pas moins spécifique et autonome. Les principes de la musique du XXe siècle sont rapidement dégagés.

Disponible en chapitres numériques

Publications du même auteur

Publications dans la même collection

De lave et de fer Une jeunesse allemande : Helmut Lachenmann

22,00 €

Laurent Feneyrou

Dusapin Le second style ou l’intonation

20,00 €

Jacques Amblard

Ouvrez la tête (ma thèse sur Satie)

22,00 €

David Christoffel

Le passage des frontières Écrits sur la musique

26,00 €

Kaija Saariaho

Ils ont aussi acheté

Publications sur des thèmes proches

Partagez cette page sur...

Editeur : éditions MF

Auteur(s) : Hugues Dufourt

Collection : Répercussions

Publication : 11 avril 2007

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : Livre papier

Poids (en grammes) : 400 (Livre papier)

Langue(s) : Français

EAN13 Livre papier : 9782915794162

Compléments

Revues de presse

La dernière vidéo d'auteur