Tang Xianzu

A propos de l'auteur

Tang Xianzu. Né à Lingchuan en 1150. Il fut fonctionnaire à Nankin puis dans de lointaines provinces pour avoir critiqué le gouvernement. En se retirant dans son pays natal en 1598, Tang Xianzu abandonna la carrière mandarinale pour se consacrer à l’écriture. Son œuvre comprend quatre pièces regroupées dans le recueil intitulé Les Quatre Rêves de la salle du Thé de Jade, parmi lesquels figure L’Oreiller magique. Il mourut en 1616, la même année que William Shakespeare. Il fut l’un des plus grands dramaturges de l’époque Ming.