The Thing

Une phénoménologie de l’horreur

Maison d'édition : éditions MF
Collection : Inventions
septembre 2017

Acheter :

Livre papier
format 130 x 230 176 pages En stock
16,00 €

LE LIVRE

Qu’est-ce que le corps humain ? À la fois la plus familière et la plus méconnue des choses, le corps est au centre de l’expérience mais représente également le lieu d’une préhistoire antérieure à toute expérience. Étrange et inconnu, cet autre aspect du corps a bien trop souvent été négligé par la phénoménologie. En se confrontant à cette négligence, The Thing redéfinit la phénoménologie en tant qu’espèce du réalisme, nommée phénoménologie inhumaine. Loin d’être le simple véhicule d’une voix humaine, cette phénoménologie inhumaine permet l’expression d’une matérialité étrangère aux limites de l’expérience. En associant la philosophie de Merleau-Ponty, Husserl et Levinas à l’horreur de John Carpenter, David Cronenberg et H. P. Lovecraft, Trigg explore la manière dont cette phénoménologie inhumaine place le corps hors du temps. Remettant en question les notions traditionnelles de la philosophie, The Thing fait également écho aux philosophies contemporaines du réalisme. Le résultat n’est ni plus ni moins qu’une renaissance de la phénoménologie redéfinie à travers la focale de l’horreur.

Cet ouvrage a bénéficié du soutien de la région Île-de-France.

 

EXTRAIT

Avant la vie

Un vaste univers sépulcral, dans les ténèbres infinies de minuit, glacé comme un perpétuel arctique, à travers lequel se meuvent de sombres et froids soleils et leurs hordes de planètes éteintes et gelées, où seront dispersées les poussières de ces tristes mortels qui auront péri au moment même où leur étoile dominante disparaissait de leur ciel. Telle est la terrible image d’un futur trop distant pour être calculé.

H. P. Lovecraft, Pôles et Nébuleuses

Une planète au milieu du système solaire. Dans les ténèbres, l’orbe émet une alerte signalant un accident évolutionnaire que l’on appellera plus tard « la vie ». Dans ce paysage étranger, un lent processus de terraformation est sur le point de commencer. De profondes ravines creuseront rapidement la surface de la planète, devenues bientôt de vastes océans sur lesquels dériveront plusieurs continents, envahis de forêts et de cités. Des êtres vivants viendront coloniser cette minuscule sphère perdue aux confins du cosmos et la transformeront en un monde habitable. Nées d’un rien, des générations d’animaux y verront le jour et de multiples êtres vivants y établiront leurs fondations, cultivant la terre et se protégeant à l’aide de structures qu’ils appelleront leur « foyer ».

Dans le futur, un évènement surviendra qui marquera le début d’une lente extinction pour cette planète. Des dizaines de milliers d’années s’écouleront avant qu’elle ne connaisse un nouvel âge de glace. Les plus arides déserts se mueront en glaciers sous la lente et menaçante avancée des pôles. Les océans laisseront enfin place à de vastes paysages gelés reliant entre eux des terres jusqu’ici isolées. Les cités que l’on considérait autrefois comme des refuges se videront alors de leurs millions d’habitants. Les lumières éblouissantes qui éclairaient la surface de ce globe trembleront désespérément dans l’obscurité avant que la planète ne bascule, lentement mais inévitablement, dans le noir total.

Le temps continuera sa course et la glace finira par se retirer. Le soleil entamera son propre déclin entropique et anéantira les restes de faune présents à la surface. Poussée à l’exil, toute forme de vie survivante se réfugiera au plus profond des océans. Au terme d’une période beaucoup plus longue, ces océans s’évaporeront, creusant d’immenses bassins de sel desséchés là où subsistait à l’origine une eau claire. Cet endroit, qui vit un jour naître la vie par hasard, cessera alors d’exister. Avec lui disparaîtront les liens entre le vivant et le non-vivant, brisant la matière en milliers de particules dans un terrain tourmenté où cohabiteront le tout et le rien. Plus aucune trace désormais de l’existence passée, présente ou future.

 

 

 

Disponible en chapitres numériques

Publications du même auteur

Publications dans la même collection

Ils ont aussi acheté

Publications sur des thèmes proches

Partagez cette page sur...

Editeur : éditions MF

Auteur(s) : Dylan Trigg

Collection : Inventions

Publication : 1 septembre 2017

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : Livre papier

Poids (en grammes) : 240 (Livre papier)

Langue(s) : Français

EAN13 Livre papier : 9782915794960

Compléments

Revues de presse

La dernière vidéo d'auteur