Le Matricule des anges se penche sur Coupe-le de Corinne Lovera Vitali, un article signé Guillaume Contré