Anna Sigalevitch consacre sa chronique matinale du samedi 4 mai dernier au livre collectif co-édité avec le CDMC. A écouter ici.