Bel et long compte-rendu du livre de David Christoffel dans la dernière livraison de la revue Transposition, par Julien Labia