D’un coup d’archet… Entretiens avec Jean Leber par François Porcile

Collection Paroles

12×18 – 142 pages – 13 €
ISBN : 978-2-9157-9470-0

L’ouvrage

La collection Paroles poursuit une petite histoire de la musique contemporaine, D’un trait d’archet… de Jean Leber (*1939) est le portrait d’un violoniste engagé très jeune dans la musique de son temps.
Premier violon à 16 ans au sortir du Conservatoire de Paris (CNSMD). Il devient musicien d’orchestre à la Radio Suisse Romande puis à l’Opéra de Paris, il poursuit sa art comme violon solo à l’Opéra de Marseille. Il fonde en 1965, l’Octuor de Paris avec Alain Moglia, le clarinettiste Guy Deplus… En 1985 il crée le Quatuor de Paris. A son initiative est créé Anakhotia du compositeur Iannis Xénakis.

En 1972, il prend la direction en banlieue parisienne du Conservatoire de Gennevilliers où il crée entre autres une classe de composition pour le compositeur Gérard Grisey. La pédagogie s’impose à lui comme une nécessité vitale pour diffusion de la pratique musicale. Il est un des acteurs en France du renouveau de celle-ci durant les vingt dernières années du XXe siècle.

Ce livre d’entretiens retrace un parcours exemplaire au service de la musique sous la forme d’un dialogue chaleureux avec le musicologue et cinéaste François Porcile, reconnu aujourd’hui pour sa monumentale histoire en deux volume de la musique française de 1871 à 1965.

L’auteur

Cinéaste et musicologue, François Porcile est né le 3 mars 1944 à Paris. Musicologue il a publié aux éditions Fayard une histoire de la musique en France de 1871 à 1965 (La Belle époque de la musique française 1871- 1940, Les conflits de la musique française 1940-1965).

Il cosigne avec la compositrice Edith Canat de Chizy une biographie musicale consacrée au compositeur Maurice Ohana. Il poursuit parallèlement une réflexion sur les liens entre musique et cinéma (Présence de la musique à l’écran, Cerf, 1969, avec Alain Lacombe Les musiques du cinéma français, Bordas, 1995).

Réalisateur depuis 1966 d’en- viron 200 films pour le cinéma et la télévision, principalement dans le domaine du documentaire culturel, historique et musical, il fut le conseiller musical de François Truffaut.