Collection Inventions

En accueillant sans exclusive des « expériences fictionnelles » et des « essais de métaphysique », la collection Inventions voudrait ouvrir un espace où les différences entre fiction et spéculation pourraient être rejouées, déplacées, repensées : créer un lieu pour des exercices où la rigueur de la pensée et la précision de l’écriture se conjuguent avec les ressources de l’imagination.

En offrant des choses des nouvelles découpes, en produisant de nouvelles formes, ces « inventions » obligeront le roman comme la philosophie à de nouveaux régime d’opérations : elles feront voir et penser autrement.

La collection accueillera aussi bien des essais philosophiques que des romans. Leur forme sera naturellement très ouverte : les développements argumentatifs des premiers pourront voisiner avec des descriptions, des schémas, mais aussi des formes dialoguées, des dessins ; les récits et les dialogues des seconds pourront s’accompagner de montages dialectiques et de variations imaginaires.

Ces « essais de fiction et de métaphysique » peuvent être conçus comme des travaux pratiques, mettant à l’épreuve des intuitions formelles ou conceptuelles, relayant des recherches en cours. Ils incarneront une littérature et une philosophie vivantes, inventives, en acte.